Comment bien mettre une cravate ? Les règles incontournables

por Jonathan Roche en October 31, 2020

nœud de cravate

Choisir une cravate est une première étape. L’étape suivante est souvent plus problématique, car pour bien porter une cravate, il ne suffit jamais de la nouer autour du cou. Le port de la cravate est régi par des codes et des principes qu’il faut respecter. Le choix de la longueur ou du col de la chemise en fait partie. Voyons ensemble comment bien porter la cravate !

 

Les principaux nœuds de cravate à connaître et les cols associés

Si les cravates vont généralement de pair avec les chemises, on ne peut pas porter n’importe quel nœud, avec n’importe quelle chemise. En effet, il faut tenir compte des spécificités du col de la chemise pour déterminer quels seront les nœuds qui s’y adapteront au mieux.

 

Le nœud de cravate simple

Le nœud de cravate simple est le plus basique à faire, mais aussi le plus rapide et le plus efficace. Il est le plus accessible pour ceux qui débutent avec le port de cravate et souhaitent se familiariser avec ce style. On l’associe avec la plupart des cols de chemises, et il présente l’avantage de s’adapter à toutes les morphologies ! Bien sûr, le rendu sera légèrement différent en fonction du type de cravate choisi : large avec les cravates épaisses, et nécessairement étroites avec les cravates les plus fines.

 

Le nœud double

Le nœud double se base sur le nœud de cravate simple. Cependant, il faut faire une seconde rotation avec le grand pan de la cravate, autour du petit pan. Ce nœud est plus épais que le nœud simple, et il s’associe assez bien avec la plupart des cols de chemises. Il faut néanmoins éviter de le réaliser avec des cravates épaisses, qui donnent un rendu beaucoup trop imposant. Préférez les cravates fines pour la réalisation d’un nœud double.

 

Le petit nœud

Le petit nœud est, comme son nom l’indique fort bien, petit. Il se distingue du nœud simple, car ici c’est le petit pan qui passe par-dessus le grand. On privilégie le petit nœud avec les cols écartés ou longs. C’est une façon très simple, mais très efficace de nouer correctement une cravate et d’obtenir un rendu convaincant.

 

Le nœud de cravate Windsor

Le nœud Windsor est certainement le plus habillé de tous. Traditionnellement, on le porte pour les événements importants et les grandes occasions. Il n’est pas le plus simple à réaliser, et nous le dirons même plutôt complexe à exécuter. Par conséquent, ce nœud est à privilégier avec des cols ouverts.

 

Le demi-Windsor

Le demi-Windsor est un nœud Windsor plus facile à réaliser que celui présenté ci-dessus. Et il offre le même rendu ! Élégant et de forme triangulaire, il s’associe aussi bien aux cols ouverts qu’aux cols classiques. On peut le réaliser avec des cravates larges ou fines sans aucun souci. 

 

À chaque col de chemise correspond un nœud de cravate

Pour bien mettre une cravate, il faut donc opter pour le bon nœud et y associer un col adapté. Le nœud de cravate doit toujours s’adapter au col de la chemise que l’on porte. Ainsi, on tient compte de la forme et de l’épaisseur de la cravate, qui vont varier en fonction du type de col (petit, large, ouvert, classique…). Avec un col italien, on choisit un nœud Windsor. Avec un col français (ouverture légère et points de sept centimètres), on privilégie un nœud simple.

En somme, il faut garder à l’esprit que le nœud d’une cravate doit permettre de compléter l’ouverture d’un col de façon harmonieuse. De ce fait, il ne doit pas être trop effacé, ni trop imposant.

 

Nœud de cravate : les différents points de contrôle

Évidemment, il serait trop facile de se contenter de réussir un nœud pour obtenir un résultat harmonieux. La forme, la longueur, le tomber de cravate et les pointes de col sont aussi des points à maîtriser et à contrôler pour bien mettre une cravate.

 

Un nœud de cravate réussi

Lorsqu’on noue une cravate, on ne peut pas faire de place à l’approximation. Il faut être précis et réaliser correctement un nœud : un nœud mal réalisé se remarque tout de suite ! Prenez votre temps pour maîtriser les différents types de nœuds et n’hésitez pas à recommencer si le résultat n’est pas impeccable. Dans un premier temps, il faut s’assurer de bien serrer le nœud. Il doit permettre de cacher le bouton du col, sans pour autant vous étrangler. Un petit ajustement vous aidera à parfaire ce point. Assurez-vous également de bien centrer le nœud.

Par ailleurs, il faut savoir qu’un nœud ne doit pas décoller les pointes du col de la chemise. Si ces dernières sont relevées, cela signifie que le nœud est trop imposant. Il faudra peut-être changer de cravate pour en mettre une plus fine, ou changer de nœud. En outre, ses pans ne doivent pas sortir du col. De ce fait, la cravate doit être cachée par le col au niveau de la nuque. Dans ce cas, on estime qu’elle est correctement mise.

nœud de cravate réussis

 

La goutte : un point à vérifier

Pour réussir un nœud de cravate, il faut se pencher sur le cas de la goutte. Pour un œil non avisé, il ne s’agit que d’un pli. Certains la considèrent même comme un défaut. Pourtant, elle joue un rôle primordial pour tous les connaisseurs et amateurs de cravates. La goutte désigne le creux qui se forme sous le nœud de cravate. Elle n’apparaît pas de façon systématique, car elle dépend de la matière et de l’épaisseur de la cravate. Une goutte ne se formera pas avec une cravate lisse et souple en soie. En revanche, elle apparaît facilement avec la flanelle et le tweed. Choisissez bien la matière de votre cravate ainsi que son épaisseur, en fonction de votre souhait : faire apparaître une goutte ou non.

 

Une bonne longueur de cravate

Il n’est pas une, mais plusieurs tailles de cravate. Et si dans la rue on a tendance à en croiser plusieurs, il n’en existe qu’une seule de « bonne » ! La cravate doit toujours s’arrêter au niveau de la ceinture. Pour être tout à fait précise, elle doit s’arrêter au niveau du bouton du pantalon. Par conséquent, elle ne doit pas s’arrêter au-dessus de la ceinture ni la dépasser. Évidemment, si elle vous semble trop courte ou trop longue, elle est certainement mal nouée.

En ce qui concerne la longueur du petit pan, elle semble essentielle aux initiés. Elle reste importante, même pour les débutants. Ici, la règle veut que le petit pan soit plus court (légèrement) que le pan principal, et que celui-ci le cache. Cela dit, ce n’est pas une règle universelle. Beaucoup d’hommes sont très élégants avec un petit pan long et apparent ! Grâce à cette astuce, on donne un air faussement négligé à la tenue. Mais avant de prendre un tel « risque », il est préférable de bien maîtriser tous les autres aspects du port de cravate. Enfin, pour bien mettre cet accessoire, il faut s’assurer que les deux pans de celle-ci soient droits et collés au corps de la chemise. 

 bonne longueur cravate

Derniers conseils pour bien mettre une cravate

Le port de la cravate se détermine par le type de col, que l’on va sélectionner en fonction de sa morphologie. En fonction du col, on va ensuite choisir la bonne cravate. De cette façon, on s’assure d’apporter une touche d’élégance à un ensemble harmonieux. Le nœud ne doit pas être trop imposant, sans quoi il risque de remonter les pointes du col et nuire à votre style. Les pointes du col doivent toujours toucher la chemise. Prêtez toujours attention à la longueur de l’accessoire, qui doit s’arrêter au niveau de la ceinture. Elle permet aussi d’indiquer un nœud mal réalisé.

Respecter les codes vestimentaires basiques en termes de port de cravate vous assure d’être élégant en toutes circonstances. Qu’importe que vous dépensiez quelques dizaines ou plusieurs centaines d’euros pour une cravate. Si vous ne savez pas la nouer correctement ni bien l’associer à votre chemise, le rendu ne sera jamais parfait.

 

Assortir l’accessoire à la tenue : coloris et matières

Pour bien porter cet accessoire, il faut aussi bien choisir son aspect. Coloris, matières… En termes de cravate, il existe absolument tout sur le marché. Des plus sobres et classiques aux plus fantaisistes. Un homme se contente rarement d’un ou deux accessoires. Il faudra faire preuve de goût dans l’association des couleurs et des matières de vos cravates avec vos tenues. De même, si l’on peut sortir du classicisme, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et le « trop » de fantaisie. Si vous aimez mettre des cravates, il est fort à parier que vous allez les collectionner. Certaines sont incontournables : assurez-vous de les avoir dans votre garde de robe.

Retrouvez un grand choix de cravate en soie de qualité pour compléter votre garde robe ici 

 

Bien mettre une cravate : ce qu’il faut retenir 

Bien porter une cravate ne se résume pas à réaliser un bon nœud, même si cela est essentiel. Les choix de l’accessoire, du type du nœud et du col de la chemise sont aussi des points indispensables au port de la cravate pour homme. Alors, suivez ces quelques conseils pour vous assurer un style imparable en toutes circonstances, et éviter les erreurs de débutant !

Beau nœud cravate

DEJA UN COMENTARIO

Los comentarios deben ser aprobados antes de aparecer


VOLVER ARRIBA